L'important c'est l'intention

Publié le 9 Avril 2016

L'important c'est l'intention

Utiliser l'intention au lieu de la force

Dans les Classiques du Tai Chi, nous retrouvons : « Ceci relève complètement de l'utilisation de l'intention au lieu de la force. » Lorsque vous pratiquez le taijiquan, permettez à votre corps tout entier de se détendre pour ainsi ouvrir les articulations. N'utilisez aucune force brute ne serait-ce même que la plus infime quantité de celle-ci, ce qui aurait comme résultat un blocage au niveau musculo-squelettique ou circulatoire qui vous restreindra et vous inhibera. Alors seulement serez-vous en mesure de vous déplacer d'une façon naturellement circulaire, effectuant des changements et des transformations avec légèreté et agilité. Si vous déplacez votre corps avec force et raideur, vous obstruez les méridiens, le Qi et le sang sont bloqués, et les mouvements ne sont pas agiles; tout ce qu'une autre personne aura à faire est de commencer à vous guider et tout votre corps suivra. Si vous utilisez l'intention au lieu de la force, là où votre intention se dirige, le Qi s'y dirige aussi. De cette façon – du fait que le Qi et le sang affluent, circulant chaque jour à travers tout le corps, sans aucune stagnation – et après beaucoup de pratique, vous cultiverez la véritable force interne. C'est ce que l'on retrouve dans les Classiques du Tai Chi : « Seulement en étant extrêmement détendu serez-vous en mesure d'atteindre une force extrême. » Un véritable adepte du Tai Chi a des bras de fer immensément lourds qui semblent être recouverts de soie. Une personne qui pratique les arts martiaux externes paraît très puissante lorsque la force est employée. Mais lorsque la force n'est pas employée, cette personne est très légère et semble flotter. Nous voyons alors que sa force n'est qu'externe, superficielle. La force d'un adepte des arts martiaux externe est particulièrement facile à guider ou à dévier, n'ayant donc pas beaucoup de valeur [ou d'utilité].

Yang Chengfu (traduit par Paul Duval)

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article