Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : taichichuan côte basque
  • taichichuan côte basque
  • : Tai Ji Quan (postures, enchaînements, tui shou), Armes (épée, bâton, éventail) Qi Gong, Méditation, Yi Jing, Feng Shui Sensitif Relation Homme et paysage, stages; Invitation à visiter le site de l'association
  • Contact

Infos

f.jpg

 

 

 abstrait-ying-yang-11.gif

ooooooooooo 

 

Durant toute l'année

 

1 cours d'essai gratuit

 

Découverte, initiation

 

Tai Ji Quan

Tous les mardis à 12h

et jeudis à 10h

 

Qi Gong

Tous les jeudis à 18h30

 

 

 

 

ooooooooooo 

 

      Pour vos amis

et connaissances

Le Passeport Découverte

 

 Sans titre-1 copie 

 

Renseignements 06 85 80 47 50

 

ooooooooooo 

 

Horaires des cours

 

 Cours niveau 1 

 

(débutants et +)

Lundi 10h45

Etang du Turc, Ondres

 

ooooooooooo 

 

Lundi 18h30,

Mardi 12h, Jeudi 10h

Centre Sportif 

Haitz Péan

Anglet

 

ooooooooooo 

  

Vendredi 18h30

Urrugne

(Amicale laïque Adixkidea)

 

ooooooooooo 

 

Cours niveau 2 et 3

 

Mercredi 19h

Centre Sportif 

Haitz Péan

Anglet

 

ooooooooooo 

 

Qi Gong

 

Mardi 10h30 (UTLA)

Jeudi 18h30

Centre Sportif 

Haitz Péan

Anglet

 

ooooooooo

 

Méditation

 

1 Samedi par mois

salle des catalpas

Centre Sportif 

Haitz Péan

Anglet

 

ooooooooo

 

  Pour tout renseignement: 

 
Tel: 06 85 80 47 50   


ooooooooo 

 

oiseaux blog-1

 

 

ooooooooo

 

Recherche

Bonjour à tous,

Le collectif " a fleur de temps « travaille sur un nouveau projet

Texte libre

2022 Ensemble 
Année du Tigre d'eau

Le Tigre

Courageux et indépendant.

 

Né pour commander,

il déteste obéir.

Donnant une impression de

largeur de vue et de tolérance,

il est en fait très personnel

et même souvent dur.

Il a un assez mauvais caractère.

Son courage est souvent

de l’inconscience car il a un

très grand goût du risque.

Il a le souci de sa réputation

et apprécie que l’on dise

du bien de lui.

Aimant à se mettre en avant,

il risque, s’il n’y prend garde,

de se faire des ennemis.

Il lui plaît d’agir en grand seigneur

sans trop faire attention au détail,

et là aussi,

il encourt les critiques.

Mais s’il sait tenir parole,

il peut retrouver le respect qu’il mérite.

Son caractère est généreux

et il est capable pour les autres

de tous les sacrifices,

mais il est rarement payé de retour.

 

ooooooooooooooooooooo

 

Yi Jing


Le Yi Jing


(Le classique des mutations) est une aide précieuse lorsque vous désirez faire le point sur une situation, recevoir un avis ou un point de vue différent, faire un choix, connaître le moment approprié pour une action, savoir quelle attitude adopter.

Fondé sur la constatation que le changement est la seule chose certaine, et que toute situation évolue en fonction de son  rythme propre, en captant le moment où vous vous situez. Le Yi Jing répondra à toutes vos questions en vous donnant la meilleure stratégie à adopter

 

Tél: 06 85 80 47 50

oooooooooooooooooooo

 

 

Qi GONG

et

Paysage 

 

Feng Shui Sensitif

 

Vallée  de l'Arberoue

(prés d'Hasparren)

et

Grottes d'Isturitz

 Tél: 06 85 80 47 50

 

ooooooooooooooooooooo 


Dragons

 

 

Passage 2016

Dragon d'Argent

Dragon de feu

Fred et Isabelle

Dragon d'eau

ooooooooooooooooooooo  




 

 

 

26 avril 2006 3 26 /04 /avril /2006 09:44

En Chine, il existe de nombreux mythes racontant la naissance du monde, tentant d'expliquer la naissance de la civilisation chinoise. Cette série de timbres illustre six des légendes les plus connues. La plupart sont compilées dans Le Classique des mers et des montagnes, le Chuci, le Huainanzi ou d'autres livres.

 

1 Pangu crée le Ciel et la Terre

 En des temps très anciens, un géant, nommé Pangu, dormait dans un oeuf. Il dormit plus de dix-huit mille ans. A son réveil  il fendit la coquille. Le blanc s'éleva et se transforma en ciel, et le jaune tomba et se changea en terre. Pendant dix-huit mille ans, Pangu se tint debout au milieu de la terre et soutint de ses mains le ciel, puis s'écroula mort d'épuisement. Son corps et ses membres se changèrent en  montagnes, ses veines en fleuves, ses yeux en Lune et Soleil, sa peau, ses cheveux et ses poils en arbres, fleurs, herbes et animaux.

   

 

2 Nüwa répare le ciel

Nüwa est une déesse à tête humaine et à corps de serpent. Elle modela les hommes avec du lœss (les ancêtres des nobles) et avec de la boue (les ancêtres des paysans). Mais bientôt ses créatures furent menacés par les eaux qui s'échappaient d'une crevasse du ciel, lors de la guerre entre Gong Gong, dieu de l'eau, et Zhu Rong, dieu du feu. Alors elle fit fondre des pierres de cinq couleurs pour colmater la crevasse.

 

 

3 Yi décoche ses flèches sur neuf soleils

 

A l'époque des Yao, dix soleils apparurent en même temps. Les terres et les arbres furent brûlés. Yao ordonna à l'archer Yi de décocher ses flèches vers le ciel. Il atteignit neuf soleils et les neuf corbeaux qui se trouvaient à l'intérieur. Ainsi ne resta-t-il plus qu'un seul et unique soleil.

 

 

 

 

4 Chang'E s'enfuit dans la Lune

Yi demanda à Xiwangmu, la Reine-mère de l'Occident, la pilule d'immortalité. Chang'E, sa femme, la lui déroba et s'enfuit dans la lune. Quand elle y arriva, son corps se transforma en crapaud qui devint le dieu de la lune

 

 

 

 

5 Kuafu poursuit le Soleil

Kuafu lança un défi au soleil et entreprit de le rattraper. Kilomètre après kilomètre, il s'en approchait. Mais plus il l'approchait, plus il avait chaud et soif.  Il allait le rejoindre, mais dut s'arrêter pour se désaltérer dans le Huanghe. D'un seul trait, il absorba les eaux du fleuve, puis celles de la rivière Wei. Comme il avait toujours soif, il décida d'aller vider un lac du nord. Mais, mourut de soif avant de l'atteindre. Son bâton, tombé à terre, se transforma en une forêt touffue. 

 

6 Jingwei comble la mer

 

La fille cadette de Yandi, le dieu du Soleil, allait jouer chaque jour sur la plage. Un jour que la tempête menacée, sourde aux recommandations de sa mère, elle alla se poster sur la pointe d'un récif. Elle fut emportée par une vague et se noya. Sa mère se transforma en oiseau, l'oiseau Jingwei à tête multicolore, au bec blanc et aux pattes rouges. Elle nourrissait une haine farouche envers la mer et , pour venger sa fille, elle décida de la combler. Depuis, jour et nuit, elle transporte dans son bec des branches d'arbre et des pierres qu'elle lâche au dessus des flot

Partager cet article

Repost0

commentaires

t>