Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : taichichuan côte basque
  • taichichuan côte basque
  • : Tai Ji Quan (postures, enchaînements, tui shou), Armes (épée, bâton, éventail) Qi Gong, Méditation, Yi Jing, Feng Shui Sensitif Relation Homme et paysage, stages; Invitation à visiter le site de l'association
  • Contact

Infos

f.jpg

 

 

 abstrait-ying-yang-11.gif

ooooooooooo 

 

Durant toute l'année

 

1 cours d'essai gratuit

 

Découverte, initiation

 

Tai Ji Quan

Tous les mardis à 12h

et jeudis à 10h

 

Qi Gong

Tous les jeudis à 18h30

 

 

 

 

ooooooooooo 

 

      Pour vos amis

et connaissances

Le Passeport Découverte

 

 Sans titre-1 copie 

 

Renseignements 06 85 80 47 50

 

ooooooooooo 

 

Horaires des cours

 

 Cours niveau 1 

 

(débutants et +)

Lundi 10h45

Etang du Turc, Ondres

 

ooooooooooo 

 

Lundi 18h30,

Mardi 12h, Jeudi 10h

Centre Sportif 

Haitz Péan

Anglet

 

ooooooooooo 

  

Vendredi 18h30

Urrugne

(Amicale laïque Adixkidea)

 

ooooooooooo 

 

Cours niveau 2 et 3

 

Mercredi 19h

Centre Sportif 

Haitz Péan

Anglet

 

ooooooooooo 

 

Qi Gong

 

Mardi 10h30 (UTLA)

Jeudi 18h30

Centre Sportif 

Haitz Péan

Anglet

 

ooooooooo

 

Méditation

 

1 Samedi par mois

salle des catalpas

Centre Sportif 

Haitz Péan

Anglet

 

ooooooooo

 

  Pour tout renseignement: 

 
Tel: 06 85 80 47 50   


ooooooooo 

 

oiseaux blog-1

 

 

ooooooooo

 

Recherche

Bonjour à tous,

Le collectif " a fleur de temps « travaille sur un nouveau projet

Texte libre

2022 Ensemble 
Année du Tigre d'eau

Le Tigre

Courageux et indépendant.

 

Né pour commander,

il déteste obéir.

Donnant une impression de

largeur de vue et de tolérance,

il est en fait très personnel

et même souvent dur.

Il a un assez mauvais caractère.

Son courage est souvent

de l’inconscience car il a un

très grand goût du risque.

Il a le souci de sa réputation

et apprécie que l’on dise

du bien de lui.

Aimant à se mettre en avant,

il risque, s’il n’y prend garde,

de se faire des ennemis.

Il lui plaît d’agir en grand seigneur

sans trop faire attention au détail,

et là aussi,

il encourt les critiques.

Mais s’il sait tenir parole,

il peut retrouver le respect qu’il mérite.

Son caractère est généreux

et il est capable pour les autres

de tous les sacrifices,

mais il est rarement payé de retour.

 

ooooooooooooooooooooo

 

Yi Jing


Le Yi Jing


(Le classique des mutations) est une aide précieuse lorsque vous désirez faire le point sur une situation, recevoir un avis ou un point de vue différent, faire un choix, connaître le moment approprié pour une action, savoir quelle attitude adopter.

Fondé sur la constatation que le changement est la seule chose certaine, et que toute situation évolue en fonction de son  rythme propre, en captant le moment où vous vous situez. Le Yi Jing répondra à toutes vos questions en vous donnant la meilleure stratégie à adopter

 

Tél: 06 85 80 47 50

oooooooooooooooooooo

 

 

Qi GONG

et

Paysage 

 

Feng Shui Sensitif

 

Vallée  de l'Arberoue

(prés d'Hasparren)

et

Grottes d'Isturitz

 Tél: 06 85 80 47 50

 

ooooooooooooooooooooo 


Dragons

 

 

Passage 2016

Dragon d'Argent

Dragon de feu

Fred et Isabelle

Dragon d'eau

ooooooooooooooooooooo  




 

 

 

29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 23:00

27/04/2012 | ALC. 

Si les Chinois se passionnent pour la présidentielle française, les candidats ne semblent pas forcément placer la Chine au cœur de leur priorité dans cette campagne. Pourquoi ?

"La Chine aujourd'hui est présente dans n'importe quelle campagne. Pourquoi en parle-t-on peu actuellement? La Chine n'ayant pas très bonne presse en France, peut-être est-ce par prudence", suggère Franck Desevedavy, un avocat français basé à Pékin. Avant d'ajouter : "De toute façon, les relations avec la Chine aujourd'hui sont une question centrale. Les candidats n'ont pas forcément besoin de venir".

Et cette fois-ci, ils ne sont pas venus. Lors de la campagne présidentielle de 2007, on se souvient du voyage éclair de Ségolène Royal à Pékin, qui avait trouvé le temps, malgré tout, de faire quelques bonnes bourdes, comme vanter en public les mérites de la justice chinoise "dont les tribunaux sont plus rapides qu'en France".

Peur de faire une bourde ?

Le candidat socialiste, totalement inconnu des Chinois et étranger lui-même aux mœurs du pays, craindrait-il de commettre un impair?

"Je ne pense pas, répond Franck Desevedavy. "Hollande a fait le choix de privilégier des déplacements en France et dans les capitales européennes. Je pense que c'est une bonne décision sur le plan stratégique. Le problème qu'il aurait eu ici, c'est un problème de protocole. Par qui aurait il été reçu? Je ne vois pas d'intention politique. Il a préféré envoyer Laurent Fabius. »

Lequel Laurent Fabius, s’estimant reçu par des dirigeants de « rang inférieur », a quitté prématurément Pékin en février dernier...

Nicolas Sarkozy n’aura pour sa part pris aucun risque. Il a joué la valeur sure : la carte Jean-Pierre Raffarin, l’éternel « ami de la Chine » qui, dans les pages du Global Times au lendemain du premier tour, défendait « la bonne connaissance de Nicolas Sarkozy des pays émergents et son envie de promouvoir des liens plus forts avec la Chine ».

Séduire la Chine

Car les candidats au 2ème tour l’ont bien compris. Ils n’ont pas le choix. Ils ne doivent pas déplaire à la future première puissance mondiale.

Interviewé ces jours-ci pour la première fois à la télévision chinoise, sur la chaîne shanghaïenne SMG, le candidat socialiste s'est engagé à "dire les choses clairement vis-à-vis de la Chine et voir comment nous pouvons avancer ensemble", pointant du doigt "l'inconstance de la droite vis à vis de l'Empire du milieu".

Une droite qui continue d’être préférée par les dirigeants chinois, même si ces derniers font mine, comme à leur habitude, de jouer la neutralité.

Nicolas Sarkozy, l’ennemi préféré du régime, qui est venu pas moins de six fois pendant son quinquennat écoulé, est dorénavant perçu comme « un interlocuteur sérieux et fiable », décrypte Franck Desevedavy. « En 2011, La France était la tête du G20. Ce qui a permis de stabiliser la relation. Et puis, les Chinois sont assez rétifs à la nouveauté. Ils aiment bien traiter avec ceux qu'ils connaissent"

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

t>