Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : taichichuan côte basque
  • taichichuan côte basque
  • : Tai Ji Quan (postures, enchaînements, tui shou), Armes (épée, bâton, éventail) Qi Gong, Méditation, Yi Jing, Feng Shui Sensitif Relation Homme et paysage, stages; Invitation à visiter le site de l'association
  • Contact

Infos

f.jpg

 

 

 abstrait-ying-yang-11.gif

ooooooooooo 

 

Durant toute l'année

 

1 cours d'essai gratuit

 

Découverte, initiation

 

Tai Ji Quan

Tous les mardis à 12h

et jeudis à 10h

 

Qi Gong

Tous les jeudis à 18h30

 

 

 

 

ooooooooooo 

 

      Pour vos amis

et connaissances

Le Passeport Découverte

 

 Sans titre-1 copie 

 

Renseignements 06 85 80 47 50

 

ooooooooooo 

 

Horaires des cours

 

 Cours niveau 1 

 

(débutants et +)

Lundi 10h45

Etang du Turc, Ondres

 

ooooooooooo 

 

Lundi 18h30,

Mardi 12h, Jeudi 10h

Centre Sportif 

Haitz Péan

Anglet

 

ooooooooooo 

  

Vendredi 18h30

Urrugne

(Amicale laïque Adixkidea)

 

ooooooooooo 

 

Cours niveau 2 et 3

 

Mercredi 19h

Centre Sportif 

Haitz Péan

Anglet

 

ooooooooooo 

 

Qi Gong

 

Mardi 10h30 (UTLA)

Jeudi 18h30

Centre Sportif 

Haitz Péan

Anglet

 

ooooooooo

 

Méditation

 

1 Samedi par mois

salle des catalpas

Centre Sportif 

Haitz Péan

Anglet

 

ooooooooo

 

  Pour tout renseignement: 

 
Tel: 06 85 80 47 50   


ooooooooo 

 

oiseaux blog-1

 

 

ooooooooo

 

Recherche

Bonjour à tous,

Le collectif " a fleur de temps « travaille sur un nouveau projet

Texte libre

2022 Ensemble 
Année du Tigre d'eau

Le Tigre

Courageux et indépendant.

 

Né pour commander,

il déteste obéir.

Donnant une impression de

largeur de vue et de tolérance,

il est en fait très personnel

et même souvent dur.

Il a un assez mauvais caractère.

Son courage est souvent

de l’inconscience car il a un

très grand goût du risque.

Il a le souci de sa réputation

et apprécie que l’on dise

du bien de lui.

Aimant à se mettre en avant,

il risque, s’il n’y prend garde,

de se faire des ennemis.

Il lui plaît d’agir en grand seigneur

sans trop faire attention au détail,

et là aussi,

il encourt les critiques.

Mais s’il sait tenir parole,

il peut retrouver le respect qu’il mérite.

Son caractère est généreux

et il est capable pour les autres

de tous les sacrifices,

mais il est rarement payé de retour.

 

ooooooooooooooooooooo

 

Yi Jing


Le Yi Jing


(Le classique des mutations) est une aide précieuse lorsque vous désirez faire le point sur une situation, recevoir un avis ou un point de vue différent, faire un choix, connaître le moment approprié pour une action, savoir quelle attitude adopter.

Fondé sur la constatation que le changement est la seule chose certaine, et que toute situation évolue en fonction de son  rythme propre, en captant le moment où vous vous situez. Le Yi Jing répondra à toutes vos questions en vous donnant la meilleure stratégie à adopter

 

Tél: 06 85 80 47 50

oooooooooooooooooooo

 

 

Qi GONG

et

Paysage 

 

Feng Shui Sensitif

 

Vallée  de l'Arberoue

(prés d'Hasparren)

et

Grottes d'Isturitz

 Tél: 06 85 80 47 50

 

ooooooooooooooooooooo 


Dragons

 

 

Passage 2016

Dragon d'Argent

Dragon de feu

Fred et Isabelle

Dragon d'eau

ooooooooooooooooooooo  




 

 

 

8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 23:00


Jeudi 6 octobre 2011 SUD OUEST

Par ÉRIC MEYER, EN CHINE

La ville de Chongqing veut rivaliser avec les mégapoles industrielles de la côte pacifique.

 Sur les rives du Yangzi, les tours de verre surgissent comme des champignons. Photo afp

Sur les rives du Yangzi, les tours de verre surgissent comme des champignons. PHOTO AFP

Là où, sur les falaises jaunes du Yangzi, s'alignaient il y a cinq ans des kilomètres d'immeubles délavés et lépreux, surgissent des tours de verre de dizaines, voire de centaines, de mètres de hauteur. Du haut du mont Pipa, le tout nouveau musée des Sciences est une bulle de lumière dont les reflets bleus se diluent sur le fleuve au courant indomptable. C'est la Chine entière qui se redéploie dans le projet « fou » de créer sous dix ans les plus grandes zones industrielles dans à peu près tous les secteurs : ferroviaire, auto, chimie, électronique…

Big Brother n'est pas loin

Ici, curieusement, un esprit bon enfant coexiste avec le phénomène « bouche cousue ». La campagne policière de l'an dernier, menée sous l'impulsion du charismatique leader local Bo Xilai, s'était soldée par 1 500 arrestations, de nombreuses peines de prison et l'exécution de Wen Jiang, chef de la police resté inamovible pendant seize ans. La tension se voit dans les rues : aux policiers en faction tous les 200 mètres, aux 500 000 caméras en cours d'installation. Big Brother est parmi nous.

« Cela commence par les petites choses, témoigne David Vandevelde, enseignant de français. En cinq ans, Bo Xilai a forcé les gens à renoncer à cracher, à rouler à moto à contresens ou sans casque. »

En même temps, le secrétaire du Parti faisait fermer les usines salissantes, planter des millions d'arbres. Résultat : au centre de cette ville proverbialement sale, les jours de ciel bleu sont passés de 2 ou 3 par an à 40.

Autre « révolution » originale : Bo Xilai fait diffuser en boucle à la TV locale tous les vieux films rouges, fait parvenir par SMS une pensée de Mao à tous les citadins, organise des concours de chants révolutionnaires et envoie les étudiants à la campagne, « apprendre du peuple ». Tout ceci pour convaincre Pékin que la ville mérite des investissements énormes de la nation, afin de redéployer l'économie vers l'intérieur du pays.

« Chez nous, tout est moins cher »

Son œuvre, c'est ce programme national en route, soutenu par de nombreux privilèges, autour de Liangjiang, la zone des « deux rivières », Yangzi et Jialing.

« Toute l'idée », explique Xiaodong Dong, jeune promoteur, « est de délocaliser la côte. Car, chez nous, tout est moins cher. » Eau, gaz, électricité coûtent 30 % de moins que sur la côte, le terrain est à profusion et à bas prix - les prix des appartements représentent 25 % de ceux de Pékin -, et la ville héberge chaque année un million de paysans en quête d'embauche. Avec ces atouts, Chongqing vise les 300 millions de consommateurs du Centre-Ouest chinois, mais aussi toute l'Asie, le monde arabe et même l'Europe. Vaste programme !

Parmi les infrastructures géantes en cours d'installation, on note un port fluvial d'une capacité de traitement de 6 millions de conteneurs par an (le Yangzi permet l'accès de cargos maritimes de 5 000 tonnes, via Shanghai, en cinq jours). L'aéroport veut quadrupler ses possibilités d'accueil d'ici à 2020 pour traiter 75 millions de passagers, autant que Roissy plus Orly l'an passé.

Côté chemin de fer, d'ici à 2012 sera ouverte une liaison vers Duisbourg (Allemagne), qui prévoit 12 trains par mois, acheminant les ordinateurs portables dont Chongqing, avec 120 millions d'unités par an, est premier producteur mondial. « À 800 euros le conteneur de 40 pieds, le prix est le double du bateau. Mais on gagnera trois semaines sur la mer, ce qui est précieux pour les industriels », prédit ce cadre.

Chongqing construit aussi à tour de bras : 300 000 appartements de 50 mètres carrés d'ici à décembre, 500 000 autres d'ici à 2013, à 50 euros par mois, assez pour loger 2 millions de migrants, nouveaux consommateurs ! Enfin parmi la palette d'incitations aux industriels, Chongqing baisse la TVA de 25 % à 15 %.

Le succès est déjà là. Pour 2011, Chongqing annonce un chiffre d'affaires de 34 milliards d'euros, en hausse de 17 %, la plus forte progression du pays. Au vu des usines en cours d'ouverture, la métropole prédit d'ailleurs un triplement de ce chiffre d'ici à 2014.

Une ville avide d'avenir

Parmi d'autres projets délirants mais en chantier, figurent la future « Hollywood locale » pour la production de films, la zone d'électronique de nuage (cloud computing), où les organisateurs attendent 22 milliards d'euros d'investissements, et, alentour, 30 villes satellites à bas taux d'émission de CO², destinées chacune à 30 000 habitants maximum.

Mais tout ceci reste conditionné à une question : Bo Xilai réussira-t-il à entrer en 2012 au comité permanent, l'organe suprême du Parti communiste chinois, comme la rumeur l'affirme ?

Si oui, Chongqing recevra encore plus de privilèges, comme celui de pouvoir changer librement le yuan avant d'autres régions de Chine. Sinon, tout sera remis en cause : telle est l'épée de Damoclès qui pend au-dessus de la nouvelle métropole du Yangzi.

 

Partager cet article

Repost0
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 23:00

Quand on voit la puissance d’une bombe atomique en 1945 et la force du tsunami de 2011, une question nous vient logiquement à l’esprit…

Image


En quelle matière est fabriqué ce portique Japonais ???

Partager cet article

Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 23:00

L'exposition "La Cité interdite au Louvre. Empereurs de Chine et rois de France", qui se tient du 29 septembre au 9 janvier, est éclatée en trois espaces distincts: un volet historique aile Sully, un autre architectural près des Fossés médiévaux, et un zoom passionnant sur l'empereur Qianlong (règne 1736-1795) aile Richelieu. ( © AFP Pierre Verdy)

 Le Louvre reçoit la Cité interdite: une sélection de 130 objets provenant du Palais impérial de Pékin fait revivre les empereurs chinois, pointant les talents artistiques de certains d'entre eux, et les échanges scientifiques et culturels noués avec les jésuites sous Louis XIV.

Peintures, encres sur papier, porcelaines, laques, sceaux, vêtements impériaux: ces objets proviennent des formidables réserves du musée du Palais impérial qui en abritent 1,8 million. Plusieurs des pièces prêtées ne sont encore jamais sorties de Chine.

L'exposition "La Cité interdite au Louvre. Empereurs de Chine et rois de France", qui se tient du 29 septembre au 9 janvier, est éclatée en trois espaces distincts: un volet historique aile Sully, un autre architectural près des Fossés médiévaux, et un zoom passionnant sur l'empereur Qianlong (règne 1736-1795) aile Richelieu.

"C'est une difficulté pour le visiteur, mais il se verra remettre une plaquette pour se repérer", précise Jean-Paul Desroches, conservateur général au musée Guimet, et l'un des commissaires de l'exposition.

Les salles d'histoire du Louvre ont été remaniées pour faire de la place aux empereurs de Chine. "Nos partenaires chinois voulaient être près de la Pyramide", explique M. Desroches.

L'exposition ouvre sur l'histoire croisée des monarques en France et en Chine, depuis la dynastie Yuan (1271-1368) jusqu'aux derniers empereurs de la dynastie Qing (1644-1911).

Les premiers liens attestés entre les deux pays remontent au XIIIè siècle lorsque les Mongols, qui règnent alors sur la Chine, proposent au roi de France Philippe le Bel une alliance contre les mamelouks, comme l'attestent des courriers diplomatiques.

L'objet le plus précieux de l'exposition aux yeux des Chinois est le livre funéraire de Hongwu (règne 1368-1398), fondateur de la dynastie Ming (1368-1644), dont les hauts faits sont gravés sur des tablettes de jade. "C'est l'acte même de la fondation de la dynastie Ming et il n'était jamais sorti de Chine", relève M. Desroches.

L'empereur Yongle (r. 1403-1424) fait sortir de terre la Cité interdite, ce qui permet le transfert de la capitale de Nankin à Pékin en 1421.

Sous la dynastie Qing, Kangxi (r. 1662-1722), très cultivé, se montre ouvert sur l'Occident. Contemporain de Louis XIV, il accueille des jésuites à la cour et s'intéresse à leurs connaissances scientifiques et culturelles. Il crée à la Cité interdite des ateliers regroupant artistes chinois et européens, contribuant à l'émergence d'un style métissé, pour les portraits comme pour les paysages.

Le peintre milanais Giuseppe Castiglione (1688-1766) devient peintre officiel à la cour en 1716. Ce jésuite, qui prend le nom chinois de Lang Shining, va servir trois empereurs et notamment Qianlong, dont le règne de près de 60 ans constitue l'apogée de la dynastie Qing.

Petit-fils de Kangxi, Qianlong, empereur conquérant, est aussi un "magicien de la culture", "un fabuleux collectionneur", souligne M. Desroches. Il écrit des poèmes, calligraphiant chaque jour de sa belle écriture, peignant, jouant du luth.

Cavalier émérite, cet empereur d'origine mandchoue, fait "portraiturer" par Castiglione les chevaux qui lui sont offerts par ses vassaux en guise de tribut.

A regarder en détail: "L'audience des ambassadeurs étrangers" sous Qianlong, un rouleau peint en soie qui montre l'empereur recevant les diplomates étrangers à la Cité interdite pour le Nouvel an. "Les Français y portent des chapeaux bretons et arrivent bons derniers", s'amuse M. Desroches.

© 2011 AFP

Partager cet article

Repost0
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 23:00

 

Partager cet article

Repost0
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 23:00

La superbe exposition de Christiane Vielle « Quand le geste devient paysage » à la bibliothèque municipale d’Anglet, salle Georges Pompidou. vous y verrez ses magnifiques eaux-fortes, y lirez un haiku de Buson, et un texte de Roger Caillois sur le grand peintre mythique chinois Mi Fu.

2011-09-21 15.24.49

Du 17 septembre au 12 novembre. 

Partager cet article

Repost0
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 15:37

Vous pouvez revoir avec le lien ci-joint l’émission du vendredi 9 septembre sur france 3 Aquitaine. Le nom de l’émission : 13h avec vous en Aquitaine. Le reportage passe à la minute 20’45. 

Vous devrez cliquer sur le rectangle coloré pour que la video se charge.

Le reportage concerne les stages de l’école Homme et Paysage aux grottes d’Isturitz et Oxocelhaya.

Bon visionnage.

 

http://aquitaine.france3.fr/13h-avec-vous-en-aquitaine/index.php?page=article&numsite=6803&id_rubrique=6845&id_article=16802

Partager cet article

Repost0
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 23:00

 

Tel Apollinaire et ses calligrammes, des internautes chinois se sont amusés à entrelacer des caractères pour produire des images figuratives. Ces images publiées sur internet remportent un vif succès.

Calligraphie Chinoise figurative
Calligraphie figurative du mot "garnement"

Principe

Les caractères chinois composant un mot sont librement déformés et arrangés afin d'obtenir une image représentant ce même mot. Dans l'exemple ci dessous, les trois caractères du mot 坏小孩 (garnement) sont disposés de manière à former la tête d'un enfant :

Calligraphie Chinoise figurative

Galerie de calligrammes chinois

Le panda :

Calligraphie Chinoise figurative

Le lion :

Calligraphie Chinoise figurative

La chouette :

Calligraphie Chinoise figurative

Le crabe :

Calligraphie Chinoise figurative

La jolie fille :

Calligraphie Chinoise figurative

Le centenaire :

Calligraphie Chinoise figurative

Tang Seng, l'abbé Tang des « Pérégrinations vers l'Ouest » :

Calligraphie Chinoise figurative

Sun Wukong, le Roi des Singes des « Pérégrinations vers l'Ouest » :

Calligraphie Chinoise figurative

 

 

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 23:00

 

Partager cet article

Repost0
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 23:00

10.08.2011 
Le réaménagement en porte-avion était un secret de polichinelle depuis longtemps... (Image: CNS)

 

Le porte-avion chinois, le Shi Lang, a quitté son quai de Dalian  pour son premier essai en mer, annonce l'agence officielle Chine Nouvelle. 

 

Selon le communiqué militaire, le bâtiment de 300 mètres de long, ne devrait pas rester longtemps en mer avant d'être de nouveau soumis à certains tests.

Un peu plus tôt , les échafaudages avaient été retirés du navire et plus de 200 marins avaient été observés formant les rangs sur le pont, indique le China Daily.

La marine chinoise a désigné le colonel Li Xiaoyan, 50 ans, à la tête de l'équipage. Ce dernier sera secondé dans sa mission par trois capitaines adjoints.

 

Des voisins inquiets

 

Au moment de son achat à l'Ukraine, l'ex Varyag, était totalement désarmé. La Chine est maintenant sur le point d'avoir complétement terminé le réaménagement du bâtiment, rebaptisé Shi Lang, en Chinois. Les objectifs initiaux annoncés étaient de transformer ce porte-avion en casino flottant ou en hôtel.

Les travaux effectués sur cet ancien navire de l'ère soviétique sont un secret de polichinelle depuis longtemps, on prête même aux Chinois l'intention de fabriquer un second porte-avion à Shanghai.

Ce "renfort" de choix dans les rangs des moyens mis à disposition des forces navales chinoises fait craindre un expansionnisme militaire de l'Empire du milieu.

Le mois dernier, un porte-parole de la marine chinoise a indiqué que ce porte-avion serait utilisé pour mener "des expériences scientifiques et des entraînements". Le communiqué en question ne rassure guère les craintes des pays voisins de la Chine.

La semaíne passée, le Japon a publié un livre blanc selon lequel on devait s'attendre à une recrudescence des activités militaires de la Chine dans les eaux de la région.

La Chine est impliquée dans un certain nombre de conflits territoriaux, notamment en mer de Chine orientale où la tension a redoublé ces derniers mois.

Partager cet article

Repost0
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 23:00

MICHEL FAAS 

  Les ingrédients dont vous avez besoin pour confectionner cette poudre vous procurent toutes les saveurs d'un plat chinois (Image: Radio86)

La cuisine chinoise est délicieuse, nutritive, simple et rapide à préparer. Immensément populaire à travers le monde, elle possède de nombreux plats qui sont très simples, composés d'un nombre restreint d'ingrédients mais qui ont un goût fantastique. Qu'est ce qui donne un goût si unique à la cuisine chinoise?

Le plus important quand on souhaite cuisiner chinois est l'assaisonnement, poudre aux cinq épices, sauce au soja, gingembre, ail, sauce d'huître et sauce hoisin (à base de graines de soja jaune, salées et fermentées). L'un de ces condiments les plus fréquemment utilisé est la poudre aux cinq épices, pour laquelle nous avons une excellente recette. Détaillons tout d'abord chacun des ingrédients.

 

La poudre aux cinq épices (wuxiang fen, 五香粉)

 

Cette poudre, comme son nom l'indique, est un mélange de cinq épices différents: le cassier, l'anis étoilé, le poivre, le fenouil et les clous de girofle. Selon le site China culture, il existe cinq saveurs pour équilibrer un plat. La poudre d'épices contient toutes ces saveurs: sucré, aigre, salé, amer et épicé. Dans les restaurants, toutes ces saveurs sont utilisées alors qu'à la maison on les utilise généralement séparément. Il est cependant très facile de préparer soi-même ce mélange d'épices.

1.Le cassier: le cassier est originaire d'une région située entre le sud-est de la Chine et la partie orientale de l'Himalaya. Le cassier fait partie de la famille de la cannelle et est collecté sur un arbre qui peut atteindre jusquà 10 mètres de hauteur. Le cassier a une saveur un peu plus corsée que la cannelle. On peut éventuellement le remplacer par de la cannelle mais en aucun cas faire le contraire.

2.L'anis étoilé: le fruit de l'Illicium verum, un arbre à feuilles persistantes que l'on trouve particulièrement dans le sud de la Chine ou du Vietnam. Son goût est bien plus fort que celui de son cousin l'anis. Le goût épicé vient de l'écorce du fruit. Il est aussi sucré que l'anis mais davantage épicé et amer.

Les clous de girofle constituent un ingrédient indipensable (Image: Radio86)
Les clous de girofle constituent un ingrédient indipensable (Image: Radio86)

3.Le poivre de Szechuan ou grains de poivre du Sichuan: On le nomme également en Chinois “fleur de poivre”. Il est formé de l'écorce de petits fruits qui proviennent de plantes variées de la même famille. La saveur qui est aromatique peut être décrite comme légérement aigre et épicée.

4.Le fenouil: Son goût est un peu amer mais quand on en grille les graines, on obtient un goût plus sucré.

5.Les clous de girofle: c'est un épice largement utilisé en cuisine chinoise, sa saveur est sucrée. Les clous proviennent de l'arbre à clous. En les pillant, on peut en faire une poudre. Les clous de girofle s'accommodent parfaitement à la cannelle, au cardamom, au gingembre, à l'oignon, au poivre ou à l'ail.

 

La poudre aux cinq épices

 

Les grains de poivre du Sichuan ajoutent un peu de piment au mélange (Image: Radio86)
Les grains de poivre du Sichuan ajoutent un peu de piment au mélange (Image: Radio86)

2 cuillerées à café de grains de poivre du Sichuan
8 anis étoilés
2 branches de cassier (ou cannelle)
1 cuillerée à soupe de clous de girofle
1 cuillerée à soupe de bulbes de fenouil

1)Faire griller les grains de poivre et l'anis étoilé pendant deux minutes dans un wok chaud.

2)Pilez le tout avec un pilon ou un mortier. Vous pouvez également utiliser un mixer voire un moulin à café le cas échéant.

3)Briser les branches de cassier ou de cannelle en petits morceaux et pilez les avec le poivre et l'anis étoilé, préalablement moulus.

4)Ajoutez ensuite le reste des ingrédients et moulez le tout, votre mélange est prêt! Cette poudre possède une saveur très forte, utilisez la avec modération. Conservez la à une température tempérée dans un endroit sombre afin de préserver son goût

Partager cet article

Repost0
t>