Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : taichichuan côte basque
  • taichichuan côte basque
  • : Tai Ji Quan (postures, enchaînements, tui shou), Armes (épée, bâton, éventail) Qi Gong, Méditation, Yi Jing, Feng Shui Sensitif Relation Homme et paysage, stages; Invitation à visiter le site de l'association
  • Contact

Infos

f.jpg

 

 

 abstrait-ying-yang-11.gif

ooooooooooo 

 

Durant toute l'année

 

1 cours d'essai gratuit

 

Découverte, initiation

 

Tai Ji Quan

Tous les mardis à 12h

et jeudis à 10h

 

Qi Gong

Tous les jeudis à 18h30

 

 

 

 

ooooooooooo 

 

      Pour vos amis

et connaissances

Le Passeport Découverte

 

 Sans titre-1 copie 

 

Renseignements 06 85 80 47 50

 

ooooooooooo 

 

Horaires des cours

 

 Cours niveau 1 

 

(débutants et +)

Lundi 10h45

Etang du Turc, Ondres

 

ooooooooooo 

 

Lundi 18h30,

Mardi 12h, Jeudi 10h

Centre Sportif 

Haitz Péan

Anglet

 

ooooooooooo 

  

Vendredi 18h30

Urrugne

(Amicale laïque Adixkidea)

 

ooooooooooo 

 

Cours niveau 2 et 3

 

Mercredi 19h

Centre Sportif 

Haitz Péan

Anglet

 

ooooooooooo 

 

Qi Gong

 

Mardi 10h30 (UTLA)

Jeudi 18h30

Centre Sportif 

Haitz Péan

Anglet

 

ooooooooo

 

Méditation

 

1 Samedi par mois

salle des catalpas

Centre Sportif 

Haitz Péan

Anglet

 

ooooooooo

 

  Pour tout renseignement: 

 
Tel: 06 85 80 47 50   


ooooooooo 

 

oiseaux blog-1

 

 

ooooooooo

 

Recherche

Bonjour à tous,

Le collectif " a fleur de temps « travaille sur un nouveau projet

Texte libre

2022 Ensemble 
Année du Tigre d'eau

Le Tigre

Courageux et indépendant.

 

Né pour commander,

il déteste obéir.

Donnant une impression de

largeur de vue et de tolérance,

il est en fait très personnel

et même souvent dur.

Il a un assez mauvais caractère.

Son courage est souvent

de l’inconscience car il a un

très grand goût du risque.

Il a le souci de sa réputation

et apprécie que l’on dise

du bien de lui.

Aimant à se mettre en avant,

il risque, s’il n’y prend garde,

de se faire des ennemis.

Il lui plaît d’agir en grand seigneur

sans trop faire attention au détail,

et là aussi,

il encourt les critiques.

Mais s’il sait tenir parole,

il peut retrouver le respect qu’il mérite.

Son caractère est généreux

et il est capable pour les autres

de tous les sacrifices,

mais il est rarement payé de retour.

 

ooooooooooooooooooooo

 

Yi Jing


Le Yi Jing


(Le classique des mutations) est une aide précieuse lorsque vous désirez faire le point sur une situation, recevoir un avis ou un point de vue différent, faire un choix, connaître le moment approprié pour une action, savoir quelle attitude adopter.

Fondé sur la constatation que le changement est la seule chose certaine, et que toute situation évolue en fonction de son  rythme propre, en captant le moment où vous vous situez. Le Yi Jing répondra à toutes vos questions en vous donnant la meilleure stratégie à adopter

 

Tél: 06 85 80 47 50

oooooooooooooooooooo

 

 

Qi GONG

et

Paysage 

 

Feng Shui Sensitif

 

Vallée  de l'Arberoue

(prés d'Hasparren)

et

Grottes d'Isturitz

 Tél: 06 85 80 47 50

 

ooooooooooooooooooooo 


Dragons

 

 

Passage 2016

Dragon d'Argent

Dragon de feu

Fred et Isabelle

Dragon d'eau

ooooooooooooooooooooo  




 

 

 

17 juillet 2006 1 17 /07 /juillet /2006 23:00

Le boom du tourisme au Tibet n'affecte pas beaucoup l'environnement local

LHASA, bien que le nombre de touristes  affluant vers le Tibet augmente dans de fortes proportions, leur  présence n'aura pas de grand effet défavorable sur l'environnement local, a dit mardi un haut responsable de la région autonome du  Tibet. 

Qiangba Punco, président du gouvernement régional du Tibet, a dit, lors d'une conférence de presse tenue à Lhasa, capitale de  la région autonome du Tibet, que la mise en service du chemin de  fer Qinghai-Tibet fera du tourisme une industrie pilier pour le  Tibet.  

Le chemin de fer Qinghai-Tibet, long de 1 956 km, est entré  en opération samedi dernier, reliant Xining, capitale de la  province du Qinghai (nord-ouest), à Lhasa. Il s'agit de la  première ligne de chemin de fer reliant le Tibet au reste de la  Chine. 

Après l'entrée en opération de ce chemin de fer, le Tibet  verra un afflux quotidien de quelque 5 000 touristes, y compris 3  000 voire 4 000 personnes par train, selon le bureau régional du  tourisme.  Le tourisme est une industrie non-polluante, a dit Qiangba  Punco, il aide encore à faire progresser d'autres industries et  n'affecte que légèrement l'écologie. 

 La plupart des gens qui arrivent au Tibet par train sont soit des touristes soit des hommes d'affaires, et peu d'entre eux vont  s'installer ici. Ils ne changeront donc pas la composition de la  population permanente du Tibet ni fera pas beaucoup de pression  sur l'environnement local, a t-il affirmé. 

Le gouvernement central investira 38,7 milliards de yuans pour construire des réserves  naturelles, protéger les forêts et prévenir l'érosion du sol. 

 La population tibétaine vit ici de génération en génération  et nous protégerons cette terre comme les prunelles de nos yeux, a- t-il souligné. 

 Rappelons qu'en 2005, le Tibet a accueilli quelque 1,8  million de touristes, ce qui a rapporté quelque 2 milliards de  yuans de revenus au Tibet. Le nombre  des touristes au Tibet pourra dépasser 5 milions en 2010.

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2006 6 15 /07 /juillet /2006 23:00

La désertification reste très préoccupante en Chine

La désertification reste très  préoccupante en Chine, notamment dans l'ouest du pays, a déclaré  mercredi un responsable de l'Administration générale des Forêts de Chine.  

Lors d'un forum sino-italien sur l'écologie, Zang Chunling,  directeur-adjoint du Bureau chargé de la prévention de la  désertification, a affirmé que la Chine n'avait obtenu que des  succès préliminaires dans la prévention de la désertification et  que la situation écologique restait très fragile dans l'ouest du  pays.  

La superficie désertique des 7 provinces et régions autonomes  de l'ouest représente 97,58% des déserts du pays et 50 000  villages de ces régions sont constamment en proie à la tempête de  sable. 

Les conditions naturelles des régions à être aménagées vont de mal en pis, en raison du tarissement des cours d'eau et de la  baisse du niveau des nappes souterraines. La désertification  demeure le problème écologique le plus préoccupant en Chine, notamment dans l'ouest du pays, a affirmé Zang.  

Selon les statistiques officielles, les déserts représentent 2, 6362 millions de km2, soit 27,46% du territoire chinois.  

"La désertification grignote non seulement les terres  cultivables qui s'avèrent précieuses en Chine mais entrave aussi  l'amélioration de la situation écologique dans tout le pays", a  souligné Zang, ajoutant qu'il s'agit de la principale menace de la sécurité écologique pour le territoire chinois.  

 Le gouvernement chinois consacre chaque année 2 milliards de  yuans à l'aménagement de la désertification et a fixé un objectif  à atteindre avant 2050. La superficie de la désertification est passée de 3 436 km2 par an vers la fin du 20e siècle à 1 283 km2  actuellement.

Partager cet article

Repost0
13 juillet 2006 4 13 /07 /juillet /2006 23:00

La Chine et l'Inde hissent des drapeaux nationaux au  passage du Nathu La de leurs frontières

 

Tibet, 6 juillet (XINHUA) -- La Chine et  l'Inde ont chacune hissé jeudi matin leur drapeau national de  chaque côté du col de Nathu La, qui s'étend de part et d'autre de  la frontière entre la région autonome du Tibet et l'Etat indien du Sikkim. 

Les deux pays organiseront plus tard dans la journée une  cérémonie pour marquer la reprise du commerce sino-indien à  travers ce passage, voie commerciale historique fermée depuis 44  ans à la suite d'un conflit frontalier entre la Chine et l'Inde.  

Le col était à l'honneur jeudi car il recevait la visite  d'officiels et d'hommes d'affaires chinois et indiens désireux  d'assister à ce moment historique.  

Le barbelés qui séparaient les deux pays voisins depuis 44  ans ont laissé la place à un passage ouvert de 10 m de large,  invitant les commerçants des deux parties à le franchir.  

Une bannière rouge a été hissée sur la partie chinoise de la  frontière. Elle porte une inscription en caractères chinois, sur  laquelle on peut lire: "Chaleureuses félicitations à la  réouverture du col de Nathu La, route commerciale frontalière". 

Sur la partie indienne, est hissée une bannière jaune sur  laquelle est écrit "Bienvenue à Nathu La".

C'est d'un commun accord que les officiels de deux pays ont  décidé il y a un mois la réouverture, jeudi, de deux marchés,  celui de Renqinggang du district de Yadong, dans la préfecture  tibétaine de Xigaze, et celui de Changgu dans l'Etat indien de  Sikkim. 

Les habitants de ces deux localités sont très proches dans  leurs dialectes et dans leurs modes de vie. 

A la reprise du commerce, nombre de produits chinois (soie,  queues de yack, peaux de chèvre, laine, cachemire, appareils  électroménagers et herbes) feront leur apparition sur le marché  indien qui lui, fournira à la Chine produits fermiers et bétail. 

Le marché de Renqinggang, situé à 16 km du col de Nathu La,  couvre 6 000 m2. Il est équipé d'un centre de quarantaine, d'un  entrepôt, d'un poste de contrôle douanier, d'une banque, d'une  poste et d'un restaurant. 

Il sera ouvert du lundi au jeudi, de 10h00 à 18h, du 1er juin  au 30 septembre chaque année, selon des officiels de Yadong. 

Wang Huatian, propriétaire d'un commerce privé de la province  du Zhejiang (est de la Chine) y loue un stand pour vendre des  vêtements. "J'ai entendu parler de la réouverture du col il y a  plusieurs mois". 

Il investira plusieurs millions de yuans ici si les affaires  sont bonnes. Fin 

Le commerce  frontalier entre la Chine et l'Inde a repris, jeudi, à travers le  passage du Nathu La, route commerciale historique fermée depuis 44 ans. 

Partager cet article

Repost0
11 juillet 2006 2 11 /07 /juillet /2006 23:00

Découverte des balles en poterie datant de 3 000 ans dans les  Ruines Yin

 

BEIJING, 9 juillet Un grand nombre de balles en  poterie ont été découvertes dans les fameuses Ruines Yin dans le  centre de Chine et les archéologues ont dit que ces balles  pourraient fabriquées il y a plus de 3 000 ans.  

Ces balles anciennes ont été déterrées dans une fosse et des  tombes dans les Ruines Yin à Anyang, capitale de la dynastie des  Shang (1600 av. J.-C.-1100 av. J.-C.), et Yin est l'ancien nom de  cette dynastie.  

Les balles, faites à base d'argiles rouges, a un diamètre de 1  cm et la plus grande d'entre elles est polie, a dit Miao Xia,  chercheur de l'institut de l'archéologie dépendant de l'académie  des Sciences de Chine.  

Des centaines de boulettes ont été exhumées dans une des tombes anciennes de cette région.  

Les archéologues chinois ont découvert dans les Ruines Yin des inscriptions antiques sur os d'animal ou écaille de tortue. Les  inscriptions sur os d'animal ou écaille de tortue utilisées pour  la divination par l'empereur des Shang, ont été les caractères  chinois antiques. 

Partager cet article

Repost0
9 juillet 2006 7 09 /07 /juillet /2006 23:00

Chine: lancement d'un site web pour apprendre le chinois

 BEIJING, 9 juillet - La Chine a lancé samedi un site web, www.linese.com, pour donner des cours gratuits du mandarin chinois en ligne, afin de répondre à la demande sans cesse croissante pour apprendre la langue chinoise dans le monde. 

Sponsorisé par le Bureau national pour l'enseignement du  chinois en tant que langue étrangère (NOCFL), ce site web offre en ligne des cours, des exercices, des aides de volontaires, des  services de recherche et d'autres ressources pour apprendre la  langue chinoise. 

 "Ce site web utilise des technologies de multimédia, y  compris des cours interactifs en ligne, des présentations audio- visuelles et des blogs", a affirmé Zheng Zhongxiu, responsable du  site web.  

Selon les statistiques du ministère chinois de l'Education,  plus de 30 millions de personnes dans le monde étudient  aujourd'hui le chinois et plus de 2 500 universités dans une  centaine de pays dispensent des cours de chinois.

 Malheureusement pas de version française pour le moment mais n’occultons pas l’information pour ceux qui maîtrisent parfaitement l’anglais, alors bonne chance et bon courage.

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2006 5 07 /07 /juillet /2006 23:00

Chine:découverte d'un ensemble de tombeaux vieux de 2 200 ans

BEIJING, 3 juillet (XINHUA) -- Les archéologues chinois ont  découvert un ensemble de tombeaux de la dynastie des Han (206 av.  J.-C.-220) et des dynasties des Ming (1368-1644) et des Qing (1644- 1911) dans l'arrondissement de Pinggou (nord-est de Beijing).  

Selon des expertises préliminaires, il y a 14 tombes de la  dynastie des Han, 6 tombes de la dynastie des Qing et 6 ruines de  fours. 6 tombes de la dynastie des Hans ont déjà été déterrés.  

Les archélogues y ont exhumé plus de 70 articles en poterie  dont des chevaux, des pigeons, des cochons, des poulets, des  canards, des bols, des marmites et un puit en poterie. D'après un  archéologue, cette découverte de chevaux en poterie et d'un soldat en uniforme de la dynastie des Han à cheval est rare.  

Les archéologues estiment que ce sont les tombes d'une même  famille.   Selon les documents historiques, on a construit un district à  Pinggou sous le règne de l'empereur Liu Bang, premier de la  dynastie des Han de l'Ouest (206 av. J.-C.-195 )

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2006 3 05 /07 /juillet /2006 23:00

Un voyage Pékin-Marseille pour jouer une seule et unique partie de pétanque

 Partis de Pékin, trois étudiants chinois ont franchi des milliers de kilomètres pour rejoindre Marseille et tenter de briller lors d'un célèbre concours mondial de pétanque mais leur aventure s'est terminée dès le premier tour, avec une seule et unique partie perdue.

"On joue à la pétanque depuis à peine dix mois et nos concurrents sont des pros qui jouent depuis des années... On pouvait s'attendre à perdre", relativise Weijian Wang, l'un des membres de cette triplette chinoise venue participer au 45e "Mondial La Marseillaise à pétanque".

Le premier tour les opposait à une famille du sud de la France, habituée de longue date au jeu de boules. Le score de la partie 13 à 5 est cependant honorable, ont estimé de nombreux spectateurs attirés par cette équipe chinoise inattendue dans une discipline généralement dominée par la France et la Belgique.

En septembre 2005, des joueurs chinois s'étaient pour la première fois présentés aux

championnats du monde de pétanque en Belgique. Mais ils n'avaient joué aucun match, déclarant forfait avant la première partie.

Weijian et ses deux comparses, Peng Xian et Kang Zhang, auront donc fait mieux à Marseille, sur les terres d'origine de la pétanque. Durant la partie, jouée sur un terrain à quelques encablures de la mer Méditerranée, ils ont même réussi quelques beaux tirs de boule, salués d'applaudissements.

"J'ai décidé de jouer à la pétanque pour comprendre l'un des aspects importants de la culture française, en particulier du sud de la France, car j'étudie le français à l'université de Pékin", explique Weijan, interrogé sur cette passion peu commune en Chine.

Intrigué par ce sport qu'il avit entrevu dans des films ou des documentaires français, il s'est renseigné pour le pratiquer et a trouvé son bonheur à l'université des sports de Pékin. Son entraîneur lui a donné des conseils pour trouver des boules, un objet peu commun dans les magasins chinois. C'est aussi là qu'il a rencontré ses partenaires de jeu.

"Il y a pas mal de gens qui commencent à s'intéresser à la pétanque en Chine, surtout des filles car c'est un sport qui ne nécessite pas d'énormes efforts physiques", remarque Weijian.

Il avoue que ses parents auraient préféré qu'il pratique un sport plus intense comme la natation. Mais pour Weijian, la pétanque permet un vrai plongeon dans les traditions françaises. A Marseille, il a profité du séjour pour goûter la bouillabaisse, célèbre soupe de poisson, et apprécier le vin rouge et le fromage.

Il a remarqué que les Français étaient "moins disciplinés mais plus chaleureux que les Chinois".

Du côté français, l'arrivée des Chinois à la pétanque a suscité quelques inquiétudes: "s'ils se mettent vraiment à jouer, dans cinq ans, ils nous « mangent », chuchote un spectateur à son voisin.

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2006 1 03 /07 /juillet /2006 23:00

Chine : les us et coutumes des Yugu attirent les touristes

 

A l'heure actuelle, les us et coutumes des Yugu attirent de plus en plus l'attention des touristes chinois et étrangers.
La nationalité Yugu constitue l'une des minorités nationales de la province du Gansu, en Chine du nord-ouest, et compte 15 000 habitants. La majorité des Yugu se trouve dans le district autonome Yugu de Sunan de la ville de Zhangye du Gansu.
Les Yugu ont une croyance bouddhique tibétaine et des traditions de vie spécifiques. Les prairies où vivent les Yugu sont considérées comme "une mer de danses", et ont attiré en une année quelque 300 000 touristes dans le district autonome Yugu de Sunan, a indiqué An Guofeng, chef du district.
Les recettes en provenance du tourisme ont représenté la moitié de celles de tout le district, a ajouté An de la nationalité Yugu.
A la fin du siècle dernier, des Yugu se sont installés pour s'occuper de l'agriculture et de l'élevage. Il y a plus de dix ans, la famille de An Xueyong s'est installée dans le village de Bayin du canton de Kangle. Aujourd'hui, An possède des tentes permettant d'accueillir des touristes et offrant des spécialités culinaires des Yugu.
"Les recettes de ma famille s'élèvent actuellement à des dizaines de milliers de yuans par an, contre quelque 10 000 yuans en provenance de l'élevage auparavant," a indiqué An Xueyong.

 

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2006 6 01 /07 /juillet /2006 23:00

sera ouvert au trafic le 1er juillet prochain. 

Les touristes faisant le voyage par train sur le "toit du monde " pourront non seulement admirer les beaux paysages naturels du  Plateau Qinghai-Tibet, mais aussi connaître la culture de la nationalité tibétaine

 

 

Hoh Xil est considérée comme "le royaume des animaux" du  Plateau Qinghai-Tibet où vivent des antilopes tibétaines, des  yacks sauvages, des ânes sauvages, des léopards des neiges, des  ours bruns, des cigognes au cou noir, etc. Toutes sont des espèces spécifiques à ce plateau. 

Le mont Tanggula est réputé "insurmontable même par les aigles". Le Yangtsé prend sa source à cet endroit. La gare de Tanggula se  trouve dans une région gelée à 5 068 m d'altitude et c'est la plus haute du monde. Les touristes pourront y admirer la vue et  photographier le sommet du mont Tanggula. 

 

 Après le Mont Tanggula, c'est la prairie de Qiangtang située au nord du Tibet où l'on peut voir nombre d'oiseaux et d'animaux  sauvages dont des ânes sauvages. Fondée en 1993, la réserve  naturelle d'Etat de Qiangtang, dont l'altitude est de plus de 5  000 m en moyenne, couvre une superficie de 298 000 km2 et  constitue la plus grande réserve naturelle terrestre du pays.  Selon une source informée, cette réserve naturelle compte plus de  100 000 antilopes tibétaines, soit 70 % de tout le pays.  

 

 

 Le lac Namucuo est le lac salé le plus en altitude du monde. A 4 718 m d'altitude, ce lac est le plus important des trois lacs  sacrés du Tibet et le lieu saint du bouddhisme tibétain. Il est  considéré comme une perle de la prairie de Qiangtang. Lors de  l'année du mouton (calendrier tibétain), de nombreux bouddhistes  croyants se réunissaient autour du lac pour prier pour le bonheur.  

 Le Palais Potala se trouve dans la ville de Lhasa. Il est  très connu pour les nombreux objects culturels précieux et les  tableaux qu'il recèle. Le Palais Potala est considéré comme un  site touristique incontournable à Lhasa. Il fut construit par le  roi tibétain Songtsa Gambo au 7ème siècle durant la dynastie des  Tang (618-907), et fut agrandi au 17ème siècle par le Dalaï Lama  qui était au pouvoir à l'époque.  

Parmi les autres sites sur le trajet du chemin de fer  Qinghai-Tibet, citons le grand pont Sanchahe dont les piliers font plus de 50 m, le grand pont Qingshu

Partager cet article

Repost0
29 juin 2006 4 29 /06 /juin /2006 23:00

Nouveau au Japon: un oreiller qui vous dit comment bien dormir

Des chercheurs nippons viennent de mettre au point un nouveau type d'oreiller capable de prodiguer des conseils pour bien dormir aux Japonais, connus pour dormir mal et manquer de sommeil.

 

Baptisé "Médecin du sommeil", cet oreiller analyse les habitudes du dormeur et est capable d'afficher 40 différents types de conseils ou d'encouragements sur un écran miniature. (n’oubliez pas de rester réveillés, de vous munir d’une lampe électrique afin de ne pas réveiller votre voisin et de garder vos lunettes, pour pouvoir lire l’écran miniature)

 

 

 

Enveloppé d'un doux tissu d'uréthane (quand même….), l'oreiller est équipé de détecteurs qui captent les mouvements de tête et du corps afin de calculer le nombre d'heures de sommeil réparateur par nuit, évalués sur une échelle de 30 à 95%.( et les 5% qui restent………… ?)

 

 

 

"Si vous dormez mal pendant quelques nuits, l'oreiller vous suggèrera par exemple: Pourquoi n'essaieriez-vous pas de vous détendre ce soir ? en prenant un bon bain",( et c’est quand qu’il se tait.) a expliqué Naomi Adachi, vice-présidente de l'entreprise Lofty, qui va commercialiser l'oreiller conçu par l'Institut japonais de recherche sur le sommeil. "Ou bien après de bonnes nuits de sommeil, l'oreiller va vous bombarder de compliments tels que +vous avez très bien dormi, continuez ainsi+!",",(Re : et c’est quand qu’il se tait.)  a ajouté la responsable.

 

 

 

L'oreiller peut également enregistrer les habitudes du dormeur sur une durée de deux semaines. "La personne peut ainsi avoir conscience de ses habitudes de sommeil et si elles sont mauvaises, essayer de les améliorer", a souligné Mme Adachi.

 

 

 

"Cet oreiller n'a toutefois pas été conçu pour aider les gens à s'endormir plus facilement ou mieux.( ah bon !) Il a été fait pour qu'ils puissent développer de bonnes habitudes de sommeil. Cet outil permet aux gens de s'auto discipliner pour mieux prendre soin de leur santé" (pas si sur), a-t-elle souligné.

 

 

 

L'entreprise prévoit de commercialiser ces oreillers à partir du mois de septembre au Japon et à l'étranger, notamment Asie et aux Etats-Unis.

 

 

 

Le Japon souffre de l'un des taux de privation de sommeil les plus élevés au monde en raison des longues journées de travail auxquelles sont soumis de nombreux employés. Selon une récente étude, le manque de sommeil coûte chaque année à l'économie du pays, quelque 3.500 milliards de yens (24 milliards d'euros), principalement en raison de la baisse de productivité au travail.

 

 

 

Un bon conseil, avant l’arrivée en France de cette « géniale »  invention, habituez vous à dormir la fenêtre ouverte, parce que c’est certainement en passant par là que cet oreiller vous aidera le plus certainement à trouver le sommeil.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
t>