Publié le 25 Août 2006

Chine: l'emploi de strip-teaseuses pour les obsèques interdit

 

Une province chinoise a décidé d'interdire l'emploi de strip-teaseuses à des obsèques, une pratique destinée à honorer les défunts en attirant la foule.

 

C'est en diffusant un reportage sur un strip-tease ayant eu lieu devant plus de 200 personnes dont des enfants, dans la province du Jiangsu (est de la Chine), que la télévision nationale a attiré l'attention des autorités.

 

Les plus riches familles de certains villages du Jiangsu emploient généralement deux troupes d'animateurs et de strip-teaseuses afin d'attirer le maximum de gens aux funérailles de leurs proches, puisque selon les villageois, plus l'assemblée est nombreuse, plus le défunt est honoré. "Quand une strip-teaseuse se déshabille, elle invite les membres de l'assistance à venir les rejoindre sur scène", explique le quotidien les Nouvelles de Pékin, citant la télévision.

 

Suite au reportage télévisé, les autorités locales ont arrêté cinq organisateurs et exigé la fin de ces prestations. Un service téléphonique a également été mis en place pour que tout écart funéraire soit signalé par les villageois.

 

Les strip-teases funéraires sont également populaires dans d'autres régions chinoises ainsi qu'à Taïwan.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Taichichouaneur

Publié dans #taichichuan-cotebasque

Repost0

Publié le 23 Août 2006

Chine : augmentation du nombre de touristes à Shaoshan
Au premier semestre 2006, 2, 047 millions de touristes chinois et étrangers ont visité la ville de Shaoshan, dans la province centrale du Hunan (centre-sud de la  Chine), soit une augmentation de 15 % par rapport à la même  période de l'année dernière.  Après avoir connu une baisse de fréquentation dans les années quatre-vingt, Shaoshan est devenu aujourd'hui une destination touristique.

Shaoshan, A 130 km de Changsha (capitale du Huan) est le village natal de Mao Zedong (26 décembre 1893 -- 9  septembre 1976), Pendant la Révolution culturelle, ce fut un lieu de pèlerinage : une gare et une route goudronnée furent construites pour acheminer les "pèlerins". Après la mort du Grand Timonier, le bourg retomba quelques années dans l'oubli, avant d'attirer à nouveau des visiteurs d'un genre différent puisqu'il s'agit dorénavant de simples touristes et non plus de pèlerins. Shaoshan est aujourd’hui un centre d'éducation patriotique en Chine. 

Durant le premier semestre de cette année, les recettes issues  du tourisme ont été de 254,19 millions de yuans, soit une  croissance de 27,3 % en comparaison avec la même période de  l'année dernière. 

Le gouvernement municipal de Shaoshan a pris diverses mesures  pour accélérer le développement sain de l'économie touristique. 

L'année dernière, les travaux de construction d'une salle  dédiée à Mao Zedong ont été mis en chantier à Shaoshan. Cette  salle, qui couvre deux hectares dont 12 000 m2 bâtis, relatera les exploits de l'ancien président chinois.

Shaoshan est devenu un véritable « Mao-land »

 

 Maison natale de Mao

Voir les commentaires

Rédigé par Taichichouaneur

Publié dans #taichichuan-cotebasque

Repost0

Publié le 21 Août 2006

  Ouverture d’un institut de recherches sur les ruines de  Sanxingdui au Sichuan (sud-ouest)

Un institut de recherches sur  les ruines de Sanxingdui s'est ouvert mardi à Guanghan, ville  située à 40 km de Chengdu, capitale de la province du Sichuan, en  Chine du sud-ouest. 

 Lors de la cérémonie d'inauguration, 33 experts, y compris des spécialistes chinois venus de l'Académie des Sciences de Chine et de l'Université de Beijing, ainsi que des spécialistes japonais, français et américains, ont été engagés en tant que le premier groupe de chercheurs de l'Institut. 

 

 

Cet institut fournira une plate-forme pour promouvoir des  échanges académiques entre des experts chinois et étrangers dans  les recherches sur les ruines de Sanxingdui, telles que les  relations entre ces vestiges et l'origine de la culture chinoise. 

Sanxingdui, une des grandes découvertes archéologiques au 20ème siècle en Chine, est un site de la culture du Royaume Shu de la  période Néolithique(de 5 000 ans à 3 700 ans). Couvrant une  superficie de 12 km2, les Ruines de Sanxingdui, où fut le centre  de la civilisation du cours supérieur du Yangtsé, démontrent la  diversité des sources de la civilisation chinoise.  

Voir les commentaires

Rédigé par Taichichouaneur

Publié dans #taichichuan-cotebasque

Repost0

Publié le 19 Août 2006

Un nouveau travail en Chine : serveur punching ball
Un bar de l'Est de la Chine offre depuis peu à ses clients un exutoire à leur colère en les autorisant à utiliser les serveurs comme punching ball.

Dans ce café de Nankin, qui répond au nom de "Le soleil se lève sur une colère apaisée", la clientèle peut, contre paiement, frapper les employés, briser leurs lunettes, pousser des cris, des hurlements.

 

Ils peuvent également choisir la tenue vestimentaire des serveurs, y compris leur demander de se vêtir en femme.

Pour libérer sa colère, il faut débourser de 50 à 300 yuans (environ 5 à 30 euros) selon les demandes.

Les 20 jeunes hommes que le bar emploie pour ces prestations sont âgés de 20 à 30 ans et ont un physique bien charpenté.

Ayant accepté d'être brutalisés, ils reçoivent des entraînements physiques pour se préparer aux attaques de la clientèle et revêtent des protections pendant leur service.

C'est en s'inspirant d'activités similaires dans des bars au Japon, que Wu Gong, le propriétaire, âgé de 29 ans, a ouvert ce bar en avril dernier.

Voir les commentaires

Rédigé par Taichichouaneur

Publié dans #taichichuan-cotebasque

Repost0

Publié le 17 Août 2006

La Chine va participer largement à l'exploration spatiale  internationale

Zeng Peiyan, vice-Premier  ministre chinois, a affirmé que la Chine  participerait largement à la recherche et à l'exploration  internationales de l'espace dans le cadre de l'effort global de  l'utilisation pacifique de l'espace.

Lors de la cérémonie d'inauguration de la 36ème Assemblée  scientifique du Comité de la Recherche spatiale (COSPAR), Zeng a  indiqué que la Chine continuera à soutenir les diverses activités  concernant l'exploration de l'espace, et à faire progresser la  coopération bilatérale et multilatérale dans ce domaine.

La Chine plaide pour l'égalité, les avantages réciproques,  l'utilisation pacifique et la prospérité commune dans l'exploration de l'espace, et espère supprimer les barrières  techniques.

Zeng a ajouté que le gouvernement chinois continuera à mener des missions spatiales habitées, à accélérer le projet de mise en  orbite de satellites autour de la lune, et à lancer un projet de  constellation astronomique de satellites.

Le développement futur de satellites de télécommunications et des technologies de monitoring de l'espace, ainsi que les  expérimentations scientifiques destinées à déterminer s'il existe  la vie dans l'extra-terrestre et d'autres expérimentations  avancées pourront élever grandement la capacité de recherche des  scientifiques chinois, a-t-il poursuivi.

Bien que le développement économique soit actuellement la  priorité du peuple chinois, a dit Zeng, la Chine considère la  science et la technologie spatiales comme des baromètres sur les  capacités du pays à innover.

Depuis les années 60, les scientifiques chinois ont beaucoup  progressé dans les matériels scientifiques spatiaux, la physique  et l'astronomie spatiales, ainsi que dans le monitoring de  l'environnement de l'espace.

"La Chine est aujourd'hui une force principale dans  l'exploration internationale de l'espace", a déclaré Zeng.

Près de 2 000 scientifiques et représentants de plus de 50 pays et régions ont participé à la 36ème Assemblée scientifique du  COSPAR.

Voir les commentaires

Rédigé par Taichichouaneur

Publié dans #taichichuan-cotebasque

Repost0

Publié le 15 Août 2006

Soirée du 7 de la 7e lune

Le 7 du 7e mois lunaire (environ en août) marque une fête traditionnelle romantique.

En plein été, la chaleur règne sur la terre, les arbres et les herbes dégagent un doux parfum. Le soir, les étoiles étincellent dans le ciel ; une voie lactée s'étend du nord au sud et on trouve une étoile brillante à chacun de ses deux côtés, voilà l'Altaïr et la Véga. Les deux étoiles ont un lien avec la tragédie d'une tisserande et d'un bouvier dans une légende qui se répand depuis des millénaires...

Il y a longtemps, un jeune bouvier honnête perdit ses parent dès son enfance et fut chassé de la maison par sa belle-sœur. Il cultivait laborieusement la terre tout seul. La Tisserande, une fée, tomba amoureuse de lui. Un jour, elle vint furtivement dans le monde humain pour devenir sa femme. Dès lors, le mari travaillait aux champs et la femme tissait des toiles à la maison. Plus tard, ils eurent un fils et une fille. Ils menaient une vie heureuse. Malheureusement, cette situation fut découverte par l'empereur céleste. Ce dernier renvoya immédiatement l'impératrice Wang au monde humain pour ramener la Tisserande au Ciel. Quand sa femme fut emmenée, le bouvier courut après elle avec l'aide d'un bœuf sacré en amenant ses enfants. Quand il s'approcha de sa femme, l'impératrice Wang traça avec son épingle à cheveux une ligne devant lui, qui devint une rivière céleste. Le bouvier et sa femme furent séparés par la rivière. Désespérés, ils pleurèrent douloureusement. Leur amour fidèle toucha les pies. Des milliers et des milliers de pies se rassemblèrent sur la rivière, formant un pont. Le bouvier et la Tisserande purent donc se retrouver. Touchée de cette scène, l'impératrice Wang autorisa les deux amants à avoir un rendez-vous sur le pont de pies le soir du 7 du 7e mois lunaire de chaque année. Voici comment la Soirée du 7 de la 7e lune est née.

Selon des experts, cette fête remonte à la dynastie des Han (206 av. J.-C.-220). Des documents de la dynastie des Jin de l'Est (317-420) en ont fait mention. Dans des documents de la dynastie des Tang (618-907), on a inscrit la scène où l'empereur Taizong et ses impératrice et concubines dînaient ensemble dans le palais impérial le soir du 7 du 7e mois lunaire. Sous les dynasties des Song (960-1279) et des Yuan (1206-1368), il y avait dans la capitale un marché spécial pour la Soirée du 7 de la 7e lune. A l'approche de la fête, le marché était très animé. C'était une des fêtes favorites des Chinois durant les temps anciens.

Aujourd'hui, certains us et coutumes liés à la Soirée du 7 de la 7e lune se maintiennent encore dans les campagnes, mais dans les villes, ils se sont affaiblis et ont même parfois disparu. Malgré tout, la légende sur l'amour fidèle du Bouvier et de la Tisserande demeure toujours dans le cœur du peuple. Ces dernières années, beaucoup de jeunes dans les villes chinoises considèrent le jour en question comme la fête de l'Amour. Ce jour-là, le marché aux fleurs, les bars et les magasins voient leurs affluences augmenter.

Voir les commentaires

Rédigé par Taichichouaneur

Publié dans #taichichuan-cotebasque

Repost0

Publié le 13 Août 2006

le lac Tianchi en voie de préparations pour être candidat au patrimoine culturel mondial

Une enquête sur les  ressources de la bio-sphère sur le site du lac Tianchi, dans la  Région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest), sera  prochainement entamée, ceci s'inscrivant dans le cadre des  préparations du lac pour devenir candidat au patrimoine culturel  mondial de l'UNESCO. 

Cette enquête, d'un coût de 350 000 yuans, sera prise en charge par le Comité d'administration du lac Tianchi et de la branche du Xinjinag relevant de l'Académie des sciences de Chine.  

Le lac Tianchi ainsi que les montagnes alentours font partie de la zone de protection de la biosphère désignée par l'UNESCO.

Voir les commentaires

Rédigé par Taichichouaneur

Publié dans #taichichuan-cotebasque

Repost0

Publié le 11 Août 2006

Un entrepreneur chinois entend commercialiser le coup de tête de Zidane  

 

 

Un entrepreneur chinois a déposé une licence sur la silhouette de Zinédine Zidane vu en train d'asséner un coup de tête au défenseur italien Marco Materazzi lors de la finale de la Coupe du monde de football, rapportait jeudi la presse gouvernementale chinoise.

Pour 2000 yuans (200 euros), ce responsable d'une agence de marketing, Zhao Xiaokai, s'est assuré les droits d'exploitation de cette image en Chine et pourrait exiger juqu'à 1 million de yuans (100.000 euros) de ceux qui voudraient la reproduire sur des vêtements, des bouteilles, des chaussures ou autres marchandises.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Taichichouaneur

Publié dans #taichichuan-cotebasque

Repost0

Publié le 9 Août 2006

Jeux Olympiques de 2008

Jeux de la XXIXe Olympiade
Du 8 août au 24 août 2008

ÉLECTION DE PEKIN 2008

En décembre 1999, lors de sa 110e Session, le Comité International Olympique (CIO) a adopté la nouvelle procédure d'élection de la ville hôte pour les Jeux de la XXIXe Olympiade en 2008.

À la suite de cette nouvelle procédure, les villes doivent passer par une phase de sélection initiale, au cours de laquelle les exigences techniques fondamentales sont examinées par une équipe d'experts et ensuite présentées à la commission exécutive du CIO. Les dix villes requérantes pour les Jeux de la XXIXe Olympiade en 2008 étaient : Bangkok, Beijing, Le Caire, La Havane , Istanbul, Kuala Lumpur, Osaka, Paris, Séville, Toronto.

Une fois acceptée par la commission exécutive du CIO, les villes deviennent villes candidates et sont autorisées à aller plus loin dans le processus de candidature. Les cinq villes candidates pour 2008, acceptées par la commission exécutive du CIO le 28 août 2000, étaient (dans l'ordre officiel du tirage au sort) : Osaka, Paris, Toronto, Beijing, Istanbul.

Le processus de candidature inclut notamment la remise d'un dossier de candidature au CIO, suivie d'une visite de la commission d'évaluation du CIO à chaque ville candidate. La commission d'évaluation étudie les candidatures de toutes les villes candidates, inspecte les sites et soumet un rapport écrit au CIO sur toutes les candidatures au plus tard deux mois avant la date d'ouverture de la Session au cours de laquelle la ville hôte des Jeux Olympiques sera élue.

Le 13 juillet 2001 lors de la 112e Session du CIO à Moscou, Beijing a été élue ville hôte des Jeux de la XXIXe Olympiade en 2008.

112e Session du CIO à Moscou, 13 juillet 2001 : élection de la ville hôte des Jeux de la XXIXe Olympiade à Beijing

 

Tours

 

 

1

 

 

2

 

 

Beijing

 

 

44

 

 

56

 

 

Istanbul

 

 

17

 

 

9

 

 

Osaka

 

 

6

 

 

 

 

 

Paris

 

 

15

 

 

18

 

 

Toronto

 

 

20

 

 

22

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Taichichouaneur

Publié dans #taichichuan-cotebasque

Repost0

Publié le 7 Août 2006

Pékin: Jeux Olympiques de 2008

Jeux de la XXIXe Olympiade
Du 8 août au 24 août 2008

 

 

 

Le 8 août 2008 (08/08/08 = 888 ... tient ! comme par hasard...) débuteront les 24èmes Olympiades en Chine

Voir les commentaires

Rédigé par Taichichouaneur

Publié dans #taichichuan-cotebasque

Repost0