Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : taichichuan côte basque
  • taichichuan côte basque
  • : Tai Ji Quan (postures, enchaînements, tui shou), Armes (épée, bâton, éventail) Qi Gong, Méditation, Yi Jing, Feng Shui Sensitif Relation Homme et paysage, stages; Invitation à visiter le site de l'association
  • Contact

Infos

f.jpg

 

 

 abstrait-ying-yang-11.gif

ooooooooooo 

 

Durant toute l'année

 

1 cours d'essai gratuit

 

Découverte, initiation

 

Tai Ji Quan

Tous les mardis à 12h

et jeudis à 10h

 

Qi Gong

Tous les jeudis à 18h30

 

 

 

 

ooooooooooo 

 

      Pour vos amis

et connaissances

Le Passeport Découverte

 

 Sans titre-1 copie 

 

Renseignements 06 85 80 47 50

 

ooooooooooo 

 

Horaires des cours

 

 Cours niveau 1 

 

(débutants et +)

Lundi 10h45

Etang du Turc, Ondres

 

ooooooooooo 

 

Lundi 18h30,

Mardi 12h, Jeudi 10h

Centre Sportif 

Haitz Péan

Anglet

 

ooooooooooo 

  

Vendredi 18h30

Urrugne

(Amicale laïque Adixkidea)

 

ooooooooooo 

 

Cours niveau 2 et 3

 

Mercredi 19h

Centre Sportif 

Haitz Péan

Anglet

 

ooooooooooo 

 

Qi Gong

 

Mardi 10h30 (UTLA)

Jeudi 18h30

Centre Sportif 

Haitz Péan

Anglet

 

ooooooooo

 

Méditation

 

1 Samedi par mois

salle des catalpas

Centre Sportif 

Haitz Péan

Anglet

 

ooooooooo

 

  Pour tout renseignement: 

 
Tel: 06 85 80 47 50   


ooooooooo 

 

oiseaux blog-1

 

 

ooooooooo

 

Recherche

Bonjour à tous,

Le collectif " a fleur de temps « travaille sur un nouveau projet

Texte libre

2022 Ensemble 
Année du Tigre d'eau

Le Tigre

Courageux et indépendant.

 

Né pour commander,

il déteste obéir.

Donnant une impression de

largeur de vue et de tolérance,

il est en fait très personnel

et même souvent dur.

Il a un assez mauvais caractère.

Son courage est souvent

de l’inconscience car il a un

très grand goût du risque.

Il a le souci de sa réputation

et apprécie que l’on dise

du bien de lui.

Aimant à se mettre en avant,

il risque, s’il n’y prend garde,

de se faire des ennemis.

Il lui plaît d’agir en grand seigneur

sans trop faire attention au détail,

et là aussi,

il encourt les critiques.

Mais s’il sait tenir parole,

il peut retrouver le respect qu’il mérite.

Son caractère est généreux

et il est capable pour les autres

de tous les sacrifices,

mais il est rarement payé de retour.

 

ooooooooooooooooooooo

 

Yi Jing


Le Yi Jing


(Le classique des mutations) est une aide précieuse lorsque vous désirez faire le point sur une situation, recevoir un avis ou un point de vue différent, faire un choix, connaître le moment approprié pour une action, savoir quelle attitude adopter.

Fondé sur la constatation que le changement est la seule chose certaine, et que toute situation évolue en fonction de son  rythme propre, en captant le moment où vous vous situez. Le Yi Jing répondra à toutes vos questions en vous donnant la meilleure stratégie à adopter

 

Tél: 06 85 80 47 50

oooooooooooooooooooo

 

 

Qi GONG

et

Paysage 

 

Feng Shui Sensitif

 

Vallée  de l'Arberoue

(prés d'Hasparren)

et

Grottes d'Isturitz

 Tél: 06 85 80 47 50

 

ooooooooooooooooooooo 


Dragons

 

 

Passage 2016

Dragon d'Argent

Dragon de feu

Fred et Isabelle

Dragon d'eau

ooooooooooooooooooooo  




 

 

 

14 février 2006 2 14 /02 /février /2006 00:00

Les Très Riches Heures de la Cour de Chine (1662 - 1796)

Du mercredi 26 avril 2006 au lundi 24 juillet 2006

 

  Chefs-d’œuvre de la peinture impériale des Qing

Musée National des Arts asiatiques – Guimet 

 6, place d’Iéna - 75116 Paris

  

 

 

Pour célébrer le cinquième anniversaire de la réouverture du musée Guimet rénové, celui-ci propose de présenter au public pour la première fois un ensemble exceptionnel de rouleaux peints, commandes impériales destinées à célébrer des évènements marquants du règne de trois grands souverains Qing : Kangxi (1662 - 1723), Yongzheng (1723 -1736) et Qianlong (1736 - 1796).

 Le règne de ces trois puissants empereurs constitue un des grands moments de l’histoire de la Chine. Aussi, plusieurs manifestations leur ont-elles été consacrées récemment dans le monde. Le musée Guimet, grâce à cette exposition, apportera une contribution majeure à ce sujet en déployant pour la première fois à Paris les neuf rouleaux impériaux, véritable trésor de ses collections, dont certains mesurent jusqu’à seize mètres. Cette exposition sera ainsi, pour ses visiteurs, l’ occasion unique de découvrir des œuvres, trop précieuses pour être présentées au public en dehors d’évènements exceptionnels, qui sont aussi des manifestes de la politique impériale comme le montrent bien les visites impériales dans les provinces, les cérémonies marquantes du calendrier solaire, les ambassades ou les chasses qui constituent pour les Mandchous et les Mongols de véritables exercices militaires.  

 Au fil de ces rouleaux aux somptueuses couleurs, les visiteurs pourront éprouver, devant ces scènes pleines de vie qui abondent en détails pittoresques dans de poétiques paysages formant un véritable panorama de la Chine des XVII ème et XVIII ème siècles, l’émerveillement que l’on ressent devant les miniatures des Très Riches Heures médiévales.

Ils pourront également constater combien cette peinture, relevant d’une tradition profondément chinoise, a exercé une réelle force d’attraction sur des artistes occidentaux appelés à collaborer à plusieurs commandes impériales, notamment le peintre jésuite Castiglione qui devint peintre officiel de l’empereur Qianlong. On reconnaît sa main dans plusieurs des rouleaux du musée Guimet. Le musée national du Palais de Taïpé a bien voulu prêter pour l’exposition deux œuvres de cet artiste dont la célèbre peinture L’impératrice surveillant les rites de la sériciculture.

 Des témoignages de la collaboration de Castiglione avec des artistes chinois serviront de point de référence dans la comparaison entre deux traditions passionnantes du fait même de leur éloignement : la tradition chinoise et la tradition européenne. La force d’attraction de l’esthétique chinoise sur des artistes occidentaux est telle que leur appropriation de la Chine ira jusqu’à leur faire porter un nom chinois...

 A partir des riches collections du musée dans les deux domaines de la peinture et de la porcelaine, à travers les procédés techniques et stylistiques de la peinture, le public pourra s’interroger sur la mise en espace des motifs de paysage, de personnages ou encore de scènes historiées ainsi que sur le rôle accordé à la perspective dans la manière occidentale.

 Plus d’une centaine d’œuvres des dynasties Ming et Qing seront présentées : rouleaux monochromes et feuilles d’album, peintures sur éventails, estampes, porcelaines, albums de sceaux impériaux et ouvrages traitant de perspectives.

Partager cet article

Repost0

commentaires

t>